Le musée de l’Orangerie à Paris

Le musée de l’Orangerie illustre magnifiquement l’histoire de l’art parisien des années 1920 ainsi que le chemin de l’impressionnisme, vers l’art décoratif et l’abstraction. Je vous propose de suivre le fil de cette histoire dans une visite guidée privée à votre rythme.

Cette visite guidée s’ouvre d’une part sur le cycle des Nymphéas, véritable « Sixtine de l’Impressionnisme » si on reprend l’expression d’André Masson, le chef d’œuvre ultime de Claude Monet, et d’autre part sur la prestigieuse collection « Les Arts à Paris » marquée par l’esprit de Paul Guillaume et de Jean Walter, marchands et collectionneurs d’art moderne et d’art africain et océanien.

Elle rassemble 148 œuvres, des années 1860 aux années 1930, de Picasso, Matisse, Modigliani, Marie Laurencin, le Douanier Rousseau, Renoir, Gauguin, Monet, Sisley, Cézanne, Derain, Utrillo, et Soutine.

Madame Guillaume Walter ou Domenica souhaite donner à la collection le nom de ses époux successifs dans les années 1950, dès lors destinée à être présentée ici, acquise par l’Etat français. Elle garde les tableaux jusqu’à sa mort en 1977. C’est la fascinante histoire d’une élégante et ambitieuse collectionneuse que l’on a surnommée la « diabolique de l’art ».

Ce sera l’occasion pour vous d’apprécier la nouvelle présentation de la collection suite aux rénovations de 2020 et le dépôt exceptionnel d’un ensemble de sculptures d’Afrique et d’Océanie par le musée du quai Branly – Jacques Chirac, ainsi que des dessins et archives qui viennent enrichir et compléter la découverte.

La visite des Nymphéas est une expérience sensorielle et spirituelle unique dont la création a occupé Claude Monet pendant près de vingt ans, jusqu’à la fin de sa vie. Huit compositions circulaires. Vingt-deux panneaux au total.

Il offre le cycle des Nymphéas à la France après la première guerre mondiale en novembre 1918 en tant que symbole de la paix pour tenter de faire oublier la violence de la guerre.

L’ensemble est exposé selon les vœux de l’artiste et selon ses plans au musée de l'Orangerie après sa mort en 1927 dans une scénographie très particulière, donnant « l’illusion d’un tout sans fin, d’une onde sans horizon et sans rivage » selon ses propres termes.

C’est une invitation à pénétrer dans l’œuvre qui nous englobe sur environ cent mètres linéaires, où se déploie un paysage d'eau jalonné de nymphéas, de branches de saules, de reflets d'arbres et de nuages apaisants.

La visite guidée privée est à réserver par mail reservation@visite-guidee.com selon vos dates de préférences et mes disponibilités, aux horaires d’ouverture du musée tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi.

Le tarif de facturation est de 190 euros ttc pour un nombre maximal de 25 personnes.

Ce tarif n’inclue pas vos billets d’entrées, disponibles aux guichets ou sur le site de la billetterie du musée : https://billetterie.musee-orangerie.fr/fr-FR/produits-orangerie?famille=2019043555100408364

Lieu de rendez-vous : devant l’entrée du musée.

Adresse :
Musée de l'Orangerie
Jardin des Tuileries
Place de la Concorde (côté Seine)
75001 Paris

Comment venir au musée de l’Orangerie ?
Métro : lignes 1, 8, 12, station Concorde
Bus : lignes 42, 45, 52, 72, 73, 84, 94, arrêt Concorde

Stations Vélib'
Cambon-Rivoli (n°1020)
Assemblée Nationale (n°7009)
Quai Anatole France-Musée d'Orsay (n°7110)
Quai d'Orsay-Invalides (n°7112)

Parcs de stationnement
Place de la Concorde (angle avenue Gabriel et place de la Concorde)
Pyramides (15, rue des Pyramides)
Carrousel du Louvre (accès par l'avenue du Général Lemonnier)