Cours et Jardins de Fontainebleau

  • Jardins de Fontainebleau
  • Jardins de Fontainebleau
  • Chateau de Fontainebleau
  • Jardins de Fontainebleau
  • Jardins de Fontainebleau
  • Jardins de Fontainebleau
  • Jardins de Fontainebleau
  • Jardins de Fontainebleau
  • Jardins de Fontainebleau

Crédit photos de Nathalie Demeire, Tessa Green et Xavier Malabouche




Le château de Fontainebleau déploie ses divers corps de bâtiments entre quatre cours principales et trois jardins.

Du Jardin Anglais, planté d’essences rares et ponctué de statues, à la cour Ovale bordée de façades des XVIe et XVIIe siècles, nous traverserons des siècles d'histoire à travers Cours et Jardins pour découvrir la Grotte des Pins, construction de la Renaissance, ornée de statues d’atlantes rustiques, autrefois prolongée par un jardin planté de pins maritimes, ou encore le Pavillon de l'Etang des carpes, construit en 1662, par Le Vau en contrepoint du Grand Parterre de Le Nôtre.

La visite se termine à le Porte Dorée, construite sous François Ier et décorée de fresques du Primatice, toujours visibles, à l'Orée de la forêt. Entrée principale du château jusqu’au XVIIème siècle, elle est précédée d’une avenue plantée de tilleuls, l’allée de Maintenon, qui conduit au château.

Pour ceux qui aiment marcher, il est possible de continuer le long du grand canal pour longer le plus grand parterre de l'Europe (1,2km). Le canal est réalisé sous Henri IV par l’italien Franchini. Le Roi aurait parié en 1609 avec son conseiller Bassompierre que deux jours seulement étaient nécessaires pour remplir ce canal d'eau, mais il a fallu plus d’une semaine et le Roi perdit ses écus.

Lieu de rendez-vous : Grilles du château de Fontainebleau, 77300 Fontainebleau